Paediatrics Publications

Title

Acute Management and Outcomes of Patients with Diabetes Mellitus Presenting to Canadian Emergency Departments with Hypoglycemia

Document Type

Article

Publication Date

2-1-2015

Journal

Canadian Journal of Diabetes

Volume

39

Issue

1

First Page

55

Last Page

64

URL with Digital Object Identifier

10.1016/j.jcjd.2014.04.001

Abstract

Objectifs: Cette vérification rétrospective des dossiers a permis d'examiner les données démographiques, les examens, la prise en charge et les résultats des patients adultes souffrant de diabète sucré qui se sont présentés aux services des urgences (SU) au Canada. Méthodes: Tous les sites ont mené une recherche dans leurs dossiers médicaux électroniques à l'aide des codes de la Classification internationale des maladies, dixième révision, pour relever les visites aux SU entre 2008 et 2010 qui étaient liées à l'hypoglycémie. Les caractéristiques des patients, les données démographiques, la prise en charge aux SU, les ressources des SU et les résultats sont rapportés. Résultats: Un total de 1039 patients de plus de 17 ans ont été inclus dans l'étude; 347 (33,4 %) ont été classifiés comme étant des cas de diabète de type 1 et 692 (66,6 %) ont été classifiés comme étant des cas de diabète de type 2. Les patients souffrant du diabète de type 2 étaient beaucoup plus âgés (73 ans vs 49 ans; p<0,0001) et avaient plus d'affections chroniques inscrites à leur dossier (tous p<0,001). La plupart des sujets arrivaient par ambulance, et 39 % des cas montraient des scores de triage qui révélaient des tableaux cliniques graves. Les traitements contre l'hypoglycémie étaient fréquents (75,7 %) durant le transport préhospitalier; 38,5 % recevaient du glucose et 40,1 % recevaient du glucagon par voie intraveineuse. Les traitements administrés dans les SU contre l'hypoglycémie comprenaient le glucose par voie orale (76,8 %), le glucose par voie intraveineuse (29,6 %) et en perfusion continue (27,7 %). Les examens diagnostiques (81,9 %) comprenaient fréquemment les électrocardiogrammes (51,9 %), la radiographie thoracique (37,5 %) et la tomodensitométrie crânienne (14,5 %). La plupart des patients (73,5 %) recevaient leur congé. Cependant, plus de sujets souffrant du diabète de type 2 nécessitaient une admission (30,3 vs 8,8 %). Les instructions de congé étaient étayées chez seulement 55,5 % des patients, et l'orientation vers des services de diabète se rencontrait chez moins de 20 % des cas. Une variation considérable dans la prise en charge de l'hypoglycémie existait entre les SU. Conclusions: Les patients souffrant de diabète qui se présentaient à un SU en raison d'une hypoglycémie consomment considérablement de ressources en soins de santé, puis une variation est observée dans la pratique. Les SU devraient élaborer des protocoles de prise en charge de l'hypoglycémie en portant une attention à la planification du congé pour réduire la récurrence.

This document is currently not available here.

Share

COinS