•  
  •  
 

Abstract

Les politiques dont le but est de soutenir les personnes âgées creusent peut-être les inégalités. Des régimes de pensions de plus en plus privatisées et un manque de services de soutien subventionnés profitent de façon disproportionnée à ceux qui ont les moyens sociaux et économiques les plus forts à l’âge avancé. Les gens favorisés sont en meilleure santé que ceux qui sont désavantagés. Le Canada a l’occasion d’éviter un impact si biaisé des programmes pour les aînés, en puisant dans les approches créées par l’Organisation mondiale de la santé, des exemples internationaux et dans la théorie et la recherche sociologique. Ces approches peuvent aider à élaborer des politiques qui transcendent les inégalités existantes parmi les personnes âgées, favorisant des résultats plus équitables en santé.

Bibliographic Note

À venir comme : Quesnel-Vallée, A., A. Willson and S. Reiter-Campeau. 2016. “Health Inequalities among Older Adults in Developed Countries: Reconciling theories and policy approaches” In George, L. and Ferraro, K. (Eds). Handbook of Aging – Social Sciences. 8e édition. Elsevier Academic Press.