University of Western Ontario - Electronic Thesis and Dissertation Repository

Location of Thesis Examination

Room 138A University College

Degree

Doctor of Philosophy

Program

French

Supervisor

Dr.David Heap

Abstract

Cette thèse porte sur une étude de la variation et du changement lexicaux des mots référant aux notions de « véhicule automobile » et de « travail rémunéré » dans le français de l’Outaouais, une variété de français laurentien caractérisée par le bilinguisme équilibré et stable et le contact intense avec l’anglais. La thèse est réalisée dans le cadre de la sociolinguistique variationniste labovienne combinée avec des méthodes quantitatives et des techniques analytiques multivariationnelles des règles variables. Cette étude se base sur les données empiriques recueillies dans les communautés francophones de la région de la capitale canadienne parmi les locuteurs nés entre 1846 et 1994 (RFQ, Ottawa-Hull, FdO).

Le chapitre 2 suit l’évolution sémantique des termes lexicaux, étudie un système d’interaction des facteurs historiques et ceux socialement motivés, et examine l’hypothèse du développement interne du vocabulaire du français canadien. Les chapitres 3 et 4 examinent la corrélation des facteurs liés au bilinguisme et au contact avec l’anglais avec la fréquence d’emploi des variables lexicales ; et la marque sociale des variantes lexicales.

Cette thèse: i) met en valeur la méthodologie variationniste quantitative dans l’étude de la variation lexicale ; ii) approfondit plusieurs réflexions théoriques et des patrons classiques sur la théorie variationniste; iii) caractérise le lien dynamique entre le parler des locuteurs et les normes de la communauté à laquelle ils se rattachent ; iv) contribue à la meilleure compréhension de la dynamique lexicale en fonction du statut du français en situation de contact de langues.

Share

COinS