Electronic Thesis and Dissertation Repository

Degree

Doctor of Philosophy

Program

French

Supervisor

Dr. Daniel VAILLANCOURT

Abstract

Dans la réception du roman africain de langue française, la thématique de l'engagement

littéraire en termes de contestation de l'ordre colonial ou post-colonial a largement préoccupé

le discours critique. Pourtant cet espace littéraire, à travers le mouvement de la Négritude, a dès

les origines mis en avant les problématiques des voyages et des échanges culturels. Cette

dimension, très souvent ignorée dans le discours critique, a cependant été récemment mise en

avant grâce à l'ampleur du phénomène de l'immigration dans les anciennes puissances

coloniales européennes. On a parlé à cet égard d'une littérature de la "migritude". Or ce

néologisme réactive l'actualité des oeuvres parues depuis les textes fondateurs du roman africain

francophone au point où on peut légitimement parler d'une écriture africaine de voyage.

L’émergence d’un discours de voyage propre au roman africain francophone a également

permis de mettre en lumière des pratiques d’écriture tissant un dialogue entre la fiction littéraire

et les autres formes d’expression artistique, principalement les genres oraux. Cette thèse

envisage d'établir les contours de cette littérature de voyage dans sa généalogie ainsi que dans

ses spécificités formelles et thématiques

Available for download on Tuesday, June 05, 2018


Share

COinS