Electronic Thesis and Dissertation Repository

Degree

Doctor of Philosophy

Program

French

Supervisor(s)

Dr. John Nassichuk

Abstract

La problématique de cette étude s’ancre dans un constat : à la fin du XIXe siècle et au cours du XXe un épisode biblique dans le Livre de Daniel, mieux connu sous le titre « Le Festin de Balthazar » apparaît dans un nombre significatif de romans policiers, y compris le tout premier texte de la série Sherlock Holmes, Une étude en rouge. Que pourrait expliquer cette occurrence fréquente dans un nombre aussi canonique d’œuvres du roman policier ? « Le Festin de Balthazar », pourrait-il être considéré comme un ancêtre lointain de ce genre littéraire ? Et pourquoi cet important phénomène intertextuel a-t-il été largement négligé jusqu’ici ?

Ainsi se déploient les principaux axes de recherches qui attirent notre attention. La première partie de cette thèse est donc consacrée à étudier comment cet épisode où Daniel déchiffre un message sur le mur se répercute dans une dizaine de romans policiers et les occurrences historiques précédant (et parfois menant à) son arrivée dans cette littérature. La deuxième partie, quant à elle, se fonde sur les liens complexes et parfois paradoxaux entre le prophète qui en toute évidence est confronté au surnaturel et le détective qui par principe se détourne du surnaturel. Si les prémisses de notre recherche se trouvent donc dans un phénomène intertextuel précis, cette étude s’élargit et pourra intéresser des chercheurs de divers champs – de ceux qui étudient le roman policier à ceux qui s’intéressent au texte biblique et à son histoire littéraire.