•  
  •  
 

DOI

https://doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2017.3.14

Abstract

Drawing on a qualitative case study of writing practices and pedagogies in one Canadian graduate Education program, this article discusses roles and responsibilities of course instructors for teaching and supporting academic writing at the master’s level. Data were collected through individual, semi-structured, in-depth interviews with 14 graduate students and eight professors and they were analyzed thematically. The discussion is framed by the academic literacies pedagogical framework (ACLITS). The data suggest that academic writing expectations can be sources of extreme stress for graduate students. The students and instructors lacked a common language to discuss student texts. In the absence of explicit academic writing pedagogies, students and instructors sometimes turned to simplistic advice received at school. The paper also discusses pedagogical challenges associated with the teaching of disciplinary writing genres in multi-perspectival fields such as Curriculum Studies.

Dans cet article, basé sur une étude de cas qualitative de pratiques et de pédagogies de rédaction menée dans un programme universitaire d’éducation de cycle supérieur dans une université canadienne, il est question des rôles et des responsabilités des instructeurs concernant l’enseignement et les travaux de rédaction universitaire de soutien au niveau de la maîtrise. Les données ont été recueillies à partir d’entrevues individuelles approfondies, semi structurées, auprès de 14 étudiants de cycle supérieur et de huit professeurs. Les entrevues ont ensuite été analysées de manière thématique. La discussion se place dans le cadre pédagogique des littéracies universitaires (ACLITS - Academic Literacies Pedagogical Framework). Les données suggèrent que les attentes en matière de travaux de rédaction universitaire peuvent être des sources de stress extrême pour les étudiants de cycle supérieur. Les étudiants et les instructeurs n’ont pas de langue commune pour discuter les textes produits par les étudiants. En l’absence de pédagogies explicites en matière de travaux de rédaction universitaire, les étudiants et les instructeurs se tournent parfois vers des avis simplistes obtenus à l’école. Cet article présente également les défis pédagogiques associés à l’enseignement des genres disciplinaires de travaux de rédaction dans des domaines qui présentent des perspectives multiples tels que les études du curriculum.

Included in

Education Commons

Share

COinS