•  
  •  
 

Abstract

Cette étude se penche sur les écrits de Gilles Deleuze consacrés à Jean-Jacques Rousseau. Ce corpus restreint se compose essentiellement d'un article ainsi que des notes d'un cours donné par Gilles Deleuze à la Sorbonne en 1959-1960. L'intérêt de la position de Deleuze concernant le philosophe des Lumières tient à la manière de systématisation de l’œuvre de Rousseau, embrassée par concepts et catégories qui portent son analyse vers des sphères épistémologiques chères à Deleuze, relevant d'une dynamique similaire à celle de ses lectures d'autres auteurs. Deleuze lit aussi bien le Rousseau de l'Emile que celui des Rêveries ou des Confessions. Notre méta-commentaire se propose ainsi d'éclairer l’unité de la pensée de Deleuze sur Rousseau, mais aussi de faire entrer ces analyses en résonance avec la posture critique dans laquelle se trouve Deleuze à l'époque.


Share

COinS