Geography Publications

Title

Shades of Xenophobia: In-Migrants and Immigrants in Mizamoyethu, Cape Town

Document Type

Article

Publication Date

2000

Journal

Canadian Journal of African Studies

Volume

34

Issue

1

First Page

125

Last Page

148

Abstract

L'hostilité des relations entre Africains du sud et immigrants africains est un fait ironique de la période post-apartheid. Mizamoyethu, établissement informel dans le quartier de Hout Bay, au Cap, n'est qu'un des nombreux centres à avoir connu la violence entre les "indigènes" et les "étrangers." Après avoir souligné l'histoire, la géographie et la démographie de Mizamoyethu, ainsi qu'un compte-rendu du conflit, cet article identifie et explique les forces qui divisent la communauté. Le facteur le plus important s'est révélé être la concurrence pour les emplois, particulièrement dans l'industrie de la pêche locale. Dans le contexte d'une grande pauvreté matérielle et d'un chômage aux proportions inquiétantes, cette concurrence a alimenté la xénophobie et la violence qui en découlent. Les structures du conflit persisteront tant que ne changeront pas les circonstances matérielles, et toute tentative de résoudre le conflit restera, au mieux, un palliatif.

Notes

Dr. Belinda Dodson is currently a faculty member at The University of Western Ontario.