Document Type

Article

Publication Date

2017

Journal

Digital Studies / Le champ numerique

Volume

7

Issue

1

First Page

1

Last Page

15

Abstract

Humanities scholars have long claimed the importance of browsing in the library stacks as part of their research process. The digitization practices of libraries and archives, while meant to assist with preservation and access, make the physical browsing experience impossible. While there have been various attempts to recreate this experience online, none as yet has created a digital tool which users can interact with as they move through the physical material in the library. This paper aims to introduce the concept of the Serendipitous Tool for Augmenting Knowledge (STAK), a geolocative app that allows users to access material complementary to what they are looking at on library shelves. The authors outline the research behind STAK, the potential for locative media and augmented reality in libraries, and the design requirements for STAK. Finally, they outline two elements of serendipity that they hope to emulate in STAK: Noticing, and Capture and Recall. By enhancing the physical collection with digital information, STAK aims to bring scholars the best of both worlds, and to encourage them to return to the physical library to explore, learn, and browse.

Depuis longtemps, les chercheurs des sciences humaines soulignent l’importance dans leur processus de recherche de parcourir des ouvrages dans les rayons des bibliothèques. Bien que les pratiques de numérisation des bibliothèques et des archives aient pour objet d’aider la préservation et l’accès, elles rendent aussi impossible l’expérience de la consultation physique sur place. Il y a bien eu diverses tentatives pour recréer cette expérience en ligne, mais aucune n’a jusqu’à présent créé un outil numérique avec lequel les usagers peuvent interagir alors qu’ils consultent physiquement la documentation dans la bibliothèque. Cet article vise à introduire le concept de Serendipitous Tool for Augmenting Knowledge (STAK) (Outil fortuit pour l’enrichissement de la connaissance), une application géo-locative qui permet aux usagers d’avoir accès à une documentation complémentaire à celle qu’ils recherchent dans les rayons de la bibliothèque. Les auteurs présentent la recherche motivant STAK, le potentiel des médias locatifs et de la réalité enrichie dans les bibliothèques, et les exigences de la conception de STAK. Enfin, ils soulignent deux éléments d’heureux hasard qu’ils espèrent imiter dans STAK: Constater, et Saisir et Rappeler. En optimisant la collection physique au moyen de l’information numérique, STAK vise à apporter aux chercheurs le meilleur des deux mondes, et à les encourager à retourner dans la bibliothèque physique pour explorer, apprendre et parcourir les ouvrages.


Share

COinS