•  
  •  
 

DOI

https://doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2017.1.10

Abstract

Plusieurs programmes universitaires en sciences de l’administration au Canada ont implanté des réformes majeures, suite aux demandes des organismes d’agrément tels que l’Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB). Conséquemment, de plus en plus de méthodes d’évaluation des apprentissages sont utilisées. Toutefois, l’introduction de ces méthodes dans les programmes d’études pourrait engendrer des biais aux résultats de l’évaluation des apprentissages. L’étude des facteurs pouvant avoir un effet sur la performance des étudiants aux différentes méthodes d’évaluation devient pertinente dans ce contexte. Ainsi, l’objectif de cette étude consiste à vérifier si la personnalité telle que définie par le modèle des cinq facteurs influence la performance à l’examen écrit, au test à choix multiples et aux travaux pratiques. Deux variables contrôle, le genre et l’âge, sont inclus dans les analyses. Un échantillon de 378 étudiants inscrits à un cours de premier cycle universitaire en sciences de l’administration a répondu à un questionnaire en ligne. Les résultats des analyses des régressions linéaires multiples indiquent que ce ne sont pas toujours les mêmes facteurs de la personnalité qui sont sollicités d’une méthode d’évaluation à l’autre, indiquant l’existence potentielle de biais à l’évaluation des apprentissages. Ces résultats sont discutés au regard de la littérature plus large dans le domaine et touchant à d’autres programmes d’études universitaires.

In Canada, a number of university programs in business administration have imbedded major reforms, following requests from accreditation bodies such as the Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB). Consequently, more and more learning assessment methods are used. However, the introduction of these methods in curricula could lead to bias to the results of learning assessment. In this context, it becomes pertinent to study the factors that could affect student performance with the various assessment methods. Thus, the aim of this study is to verify if personality, as defined by the five-factor model, impacts the performance on written exams, multiple-choice exams, and practical exercises. Two control variables, gender and age, are included in the analyses. A sample of 378 students in an undergraduate business administration course responded to an online questionnaire. The results of analyses of multiple linear regressions shows that not always the same personality factors are solicited from one assessment method to the next, which indicates the potential existence of bias to the learning assessment. These results are discussed against the broader literature in the field and in other university programs.