•  
  •  
 

DOI

http://dx.doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2015.3.11

Abstract

This essay presents the adaptation of Team-Based Learning (TBL) for a course that uses ecofeminist approaches to environmental literature. Developed originally for use in professional programs, TBL’s cornerstones are permanent learning teams, preparation, application, and timely assessment (Michaelsen, Knight, & Fink, 2002). I wanted my students to examine literature about nature and sustainability in a way that would inform their ecological practice in the future. In this essay, I discuss the practice of using TBL in the environmental literature classroom, a strategy that has produced noticeable positive engagement from my students, engendering intellectual engagement with literature, the environment, and ecofeminist theory and criticism. I outline how TBL has proved an effective teaching strategy in the environmental literature classroom, showing the model’s value in a Humanities setting. I begin by detailing the goals of a course on women’s environmental literature and ecofeminist theory. Second, I explain how I applied TBL strategies of student and teacher accountability to the course by using Readiness Assessment Tests (RATs) and assigning permanent teams of five to eight students for regular discussion and peer evaluation. Third, I discuss ways in which a TBL approach to teaching women’s environmental literature encourages collaborative learning among students, and reflects the communal attitude that should be a part of ecofeminist learning and application. I also present students’ assessments of their experiences in the TBL classroom, along with my own evaluation, concluding that although the TBL method is initially labour intensive for both students and teachers, it is an ideal teaching method as it encourages accountability, regular feedback, and practical application of course material.

Cet article présente l’adaptation de l’apprentissage fondé sur l’esprit d’équipe (AFEÉ) pour un cours qui utilise des approches éco-féministes à la documentation environnementale. L’AFEÉ a été initialement développé pour être utilisé dans les programmes professionnels et ses principes fondamentaux sont des équipes d’apprentissage permanentes, la préparation, l’application et l’évaluation ponctuelle (Michaelsen, Knight & Fink, 2002). Je souhaitais que mes étudiants examinent la documentation publiée sur la nature et la durabilité d’une manière qui puisse influencer à l’avenir leurs pratiques écologiques. Dans cet article, je discute la pratique qui consiste à utiliser l’AFEÉ dans une salle de classe où l’on examine la documentation environnementale, une stratégie qui a eu pour résultat un engagement positif notoire parmi mes étudiants et a engendré un engagement intellectuel avec la documentation publiée, l’environnement et la théorie de l’éco-féminisme et de la critique. Je souligne comment l’AFEÉ s’est avéré être une stratégie d’enseignement efficace dans la salle de classe de documentation environnementale et je montre la valeur du modèle dans un cadre d’enseignement des humanités. Je commence par détailler les objectifs du cours sur la documentation environnementale féministe et sur la théorie de l’éco-féminisme. Ensuite, j’explique comment j’ai appliqué au cours les stratégies d’AFEÉ de responsabilité des étudiants et des professeurs en utilisant des tests d’évaluation de la préparation (Readiness Assessment Tests - RAT) et en divisant les étudiants en équipes permanentes de cinq à huit étudiants pour les discussions régulières et l’évaluation par les pairs. Puis je discute des manières dont l’approche de l’AFEÉ pour l’enseignement de la documentation environnementale féministe encourage l’apprentissage collaboratif parmi les étudiants et reflète l’attitude communale qui devrait faire partie de l’apprentissage et de l’application de l’éco-féminisme. Je présente également des évaluations où les étudiants expliquent leur expérience dans la salle de classe où l’on a pratiqué l’AFEÉ, ainsi que ma propre évaluation, et en conclusion, je montre que la méthode d’AFEÉ exige beaucoup de travail au début à la fois pour les étudiants et pour les enseignants, mais qu’il s’agit d’une méthode d’enseignement idéale car elle encourage la responsabilité, la rétroaction régulière et l’application pratique de la matière du cours.


Share

COinS