•  
  •  
 

DOI

http://dx.doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2015.2.7

Abstract

This article considers the function and value of the university through the close reading of Tom Wolfe’s 2004 novel I am Charlotte Simmons. Comparing the neoliberal university with an idealized university committed to intellectual inquiry, the article argues for a consideration of the academic values lost in the contemporary university, specifically the values of an intellectual meritocracy, academic identity and academic integrity. The article calls for a sustained and sincere conversation about the idea and ideal of the university.

Cet article prend en considération la fonction et la valeur de l’université par le biais d’une lecture attentive du roman de Tom Wolfe, I am Charlotte Simmons, publié en 2004. Comparant l’université néo-libérale à une université idéalisée vouée à la recherche intellectuelle, l’article propose un argument pour examiner les valeurs académiques perdues dans l’université contemporaine, en particulier les valeurs relatives à une méritocratie intellectuelle, à l’identité académique et à l’intégrité académique. Dans cet article, on plaide en faveur d’une conversation soutenue et sincère sur l’idée et l’idéal de l’université.


Share

COinS