•  
  •  
 

DOI

http://dx.doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2015.1.8

Abstract

Action research has been suggested as a useful way to support university faculty to improve teaching and learning. However, there seems to be little knowledge about how faculty (and those who work with them) experience the process of doing action research. In order to explore team members’ in-depth experience about what they learned and how they experienced conducting action research, this study documented the experiences of two action research project teams supported through an initiative at Simon Fraser University, the Teaching and Learning Development Grants program (TLDG). Using case study methodology, multiple types of data were collected and analyzed through an iterative process. The results showed that all the team members perceived they had developed professional knowledge through participating in the projects. Most team members perceived a positive experience of teamwork as well as satisfaction with the experience of conducting action research.

On a suggéré que la recherche-action était un moyen efficace pour aider les professeurs d’université à améliorer l’enseignement et l’apprentissage. Toutefois, on semble ne pas avoir beaucoup de détails sur la manière dont les professeurs (et ceux qui travaillent avec eux) font l’expérience de la recherche-action. Afin d’explorer l’expérience profonde des membres d’un groupe relative à ce qu’ils ont appris et comment ils ont vécu cette recherche-action, cette étude documente les expériences de deux groupes qui ont participé à un projet de recherche-action dans le cadre d’une initiative organisée par le programme des TLDG (Teaching and Learning Development Grants) de l’Université Simon Fraser. Grâce à la méthodologie des études de cas, divers types de données ont été recueillies et analysées au moyen d’un processus itératif. Les résultats ont montré que la participation au projet avait permis à tous les membres des groupes d’acquérir des connaissances professionnelles. La plupart des membres ont indiqué qu’ils avaient vécu une expérience de travail de groupe positive et qu’ils étaient contents d’avoir mené des activités de recherche-action.


Share

COinS