•  
  •  
 

DOI

http://dx.doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2015.1.5

Abstract

In this study we assessed the usefulness of a multifaceted teaching framework in an advanced statistics course. We sought to expand on past findings by using this framework to assess changes in anxiety and self-efficacy, and we collected focus group data to ascertain whether students attribute such changes to a multifaceted teaching approach. Statistics anxiety significantly decreased and students’ current statistics self-efficacy increased. Further, course performance was positively correlated with self-efficacy and a strong negative relationship between statistics anxiety and self-efficacy was documented. Focus group data suggested students appreciated aspects of this teaching framework and that they thought it served to reduce anxiety. In addition to this teaching framework, two instructional techniques were used to teach two specific statistical concepts. These techniques did not result in significant performance differences; however, students reported enjoying the activities and encouraged their use in future classes. Overall, this study suggests a multifaceted teaching framework may be useful in helping graduate students overcome anxiety and increase self-efficacy when completing an advanced statistics course. The research presented here adds to the growing literature concerning the importance of non-cognitive factors when teaching statistics. Limitations and directions for future research are discussed.

Dans cette étude, nous avons évalué l’utilité d’un cadre pédagogique à plusieurs facettes dans un cours de statistiques de niveau avancé. Nous avons cherché à accroître les résultats de nos recherches passées en utilisant ce cadre pour évaluer les changements en matière d’anxiété et d’auto-efficacité et nous avons recueilli des données de la part de groupes cibles pour vérifier si les étudiants attribuaient de tels changements à une approche pédagogique à plusieurs facettes. L’anxiété vis à vis des statistiques avait beaucoup diminué et l’auto efficacité actuelle des étudiants en matière de statistiques avait augmenté. De plus, le rendement des cours était lié de façon positive à l’auto efficacité et une forte relation négative a été documentée entre l’anxiété vis à vis des statistiques et l’auto efficacité. Les données recueillies des groupes cibles suggèrent que les étudiants ont apprécié les divers aspects de ce cadre pédagogique et qu’ils ont pensé que celui-ci permettait de réduire l’anxiété. Outre ce cadre pédagogique, deux techniques d’instruction ont été utilisées pour enseigner deux concepts de statistiques spécifiques. Ces techniques n’ont pas donné lieu à des différences significatives, toutefois les étudiants ont rapporté qu’ils avaient aimé les activités et qu’ils encourageaient leur emploi dans d’autres cours à l’avenir. En général, cette étude suggère qu’un cadre pédagogique à plusieurs facettes peut être utile pour aider les étudiants des cycles supérieurs à surmonter l’anxiété et à augmenter l’auto efficacité dans les cours de statistiques de niveau avancé. La recherche présentée ici s’ajoute à la documentation de plus en plus vaste qui existe déjà sur l’importance des facteurs non cognitifs dans l’enseignement des statistiques. L’article présente également une discussion sur les limites et les directions à suivre pour des recherches futures.


Share

COinS