•  
  •  
 

Abstract

En 2015, la République Démocratique du Congo (RDC) a entrepris une démarche transitoire de réforme scolaire en adoptant une Approche par les Situations (APS) dans ses programmes pour le primaire. Pour initier cette démarche, le pays a mis en place un projet pilote visant l’amélioration de l’enseignement et des apprentissages des mathématiques et des langues. Dans ce dispositif, des situations ont été crées et des enseignants ont été formés à l’utilisation de ces situations en classe. Le présent article présente les résultats issus des différents outils de collecte de données visant à rendre compte de cette démarche expérimentale en mathématiques mathématiques dans une perspective d’élargissement à l’échelle nationale. Les résultats obtenus font état d’un apport positif de la formation des enseignants et de l’utilisation des situations en classe mais exposent aussi les problèmes fonctionnels de mise en place d’un tel dispositif dans un pays comme la RDC.


Share

COinS