•  
  •  
 

Abstract

L’enseignement de la lecture au primaire s’effectue dans des conditions difficiles au Burkina Faso, ce qui affecte sans contredit l’apprentissage de cette habileté nécessaire à la réussite scolaire et à l’épanouissement personnel. Chez les élèves des premiers cycles du primaire, la fluidité de lecture se développe difficilement. Cette recherche a pour but d’implanter un programme de lecture orale répétée et assistée et d’évaluer les effets de cette intervention sur le développement de la fluidité d’élèves provenant d’une classe à large effectif et hétérogène de CE1 au Burkina Faso. Une évaluation de la fluidité a été effectuée auprès de 94 élèves avant et après l’intervention. Les résultats indiquent que ce programme a un effet positif sur le développement de la fluidité des élèves faibles et très faibles. Ce programme de lecture orale répétée et assistée est prometteur puisqu’il constitue une première tentative d’implantation d’une intervention visant le travail systématique sur la fluidité dans un contexte de classe à large effectif au Burkina Faso.

Creative Commons License


This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 License.


Share

COinS