•  
  •  
 

Abstract

This paper reports the findings of in-depth interviews with six science and engineering faculty members at a major Canadian university regarding their experiences with and perceptions of Mainland Chinese ESL graduate students’ challenges in using English in the disciplines. Results suggest great cultural and linguistic challenges of the students; however, helpful guidance and interactive feedback-based conferencing could lead to student progress. Nevertheless, the faculty longed for English and technical writing courses for ESL graduate students. The faculty did not perceive plagiarism to be a major issue among Chinese ESL graduate students and adopted an educational approach toward sporadic inappropriate textual borrowing.

Cet article expose les résultats obtenus lors d’entrevues avec six professeurs de science et d’ingénierie dans une université canadienne. Les entrevues se centraient sur leurs expériences et leurs perceptions sur les étudiants chinois de troisième cycle et les défis que ces derniers rencontraient en utilisant l’anglais dans les différentes disciplines. Les résultats montrent en effet de gros défis linguistiques et culturels à surmonter mais qu’un service de conseils et d’aide interactive pourrait aider les étudiants à progresser. Le département a néanmoins choisi des cours d’écriture technique en anglais pour les étudiants de troisième cycle. Cependant, les professeurs ne perçoivent pas que le plagiat est un problème majeur chez les étudiants chinois en cours d’anglais et ont de ce fait adopté une approche éducative envers des emprunts textuels sporadiques inappropriés.

First Page

59

Last Page

80


Share

COinS