•  
  •  
 

Abstract

As Cambodia begins the process of capacity building in higher education, now becomes the crucial time to revisit language policies practiced in other parts of Asia as a way of caution to the prevailing philosophical, educational and theoretical ideologies that are so very much a part of language education. This paper looks at the hiring practices based upon accent and skin colour. It includes part of a critical ethnographical study that looks at various linguistic and pedagogical fallacies which continue to promote the dominant fiction of native-speaker authority. This paper addresses implications on language education within a system which perpetuates both prejudice and discrimination of non-native scholars. Higher education building in Cambodia means new beginnings, newly found freedom—I ask the question, to what extent can there be new beginnings if we continue to see remnants and echoes of Crusoe and Professor Higgins reverberating throughout the ELT classroom?

Comme le Cambodge commence un processus de formation en compétences dans l’éducation supérieure, il est temps de réviser les politiques linguistiques utilisées dans d’autres pays asiatiques afin d’éviter les idéologies philosophiques, théoriques et éducatives, généralement représentatives de l’éducation en langue. Cet article analysera plus spécifiquement les pratiques d’embauche basées sur l’accent et la couleur de peau. Il inclut une étude de cas ethnographique critique qui examine plusieurs erreurs linguistiques et pédagogiques qui continuent à promouvoir l’autorité des locuteurs natifs. Cet article traite des implications que cette idée entraine dans l’éducation des langues au sein d’un système qui perpétue les préjudices et la discrimination des professeurs non natifs. La formation en compétences de l’éducation supérieure au Cambodge fait référence à un nouveau commencement, à une nouvelle paix mais je me demande s’il peut vraiment y avoir un nouveau commencement si nous continuons à voir les vestiges et à entendre les échos de Crusoe et du Professeur Higgins qui résonnent dans les salles de classes d’anglais langue étrangère?

First Page

50

Last Page

58


Share

COinS