•  
  •  
 

Abstract

Research has indicated that Chinese students experience considerable challenges in their academic studies at North American universities. This paper explores Chinese students’ academic learning through cultural studies perspectives by examining the concept of identity; cultural and linguistic context; Chinese students as quiet and passive learners; different classroom teaching methods experienced in both cultures; surface learners vs. deep learners; different culture worlds; and the concept of social communicative competence. It is argued that quiet, passive and surface learners are perhaps incorrect descriptors of Chinese students who are studying at North American Universities. Important educational implications are discussed.

Plusieurs recherches montrent que les étudiants chinois doivent relever des défis considérables quand ils étudient dans des universités nord américaines. Le but de cet article est d’explorer l’apprentissage académique des étudiants chinois à partir d’une vision d’études culturelles. Ceci nous mènera à examiner le concept d’identité, de contexte culturel et linguistique, ainsi que des notions telles que le calme et la passivité des étudiants chinois, les différences entre méthodologies d’enseignement dans les deux cultures, les apprenants superficiels en opposition avec les apprenants réfléchis, les différences culturelles, et enfin, le concept de compétence communicative sociale. description des étudiants chinois comme étant des apprenants calmes, passifs et superficiels sont des descripteurs qui peuvent s’avérer incorrects si l’on prend en compte toutes les implications culturelles qui seront discutées dans cet article.

First Page

75

Last Page

88


Share

COinS