•  
  •  
 

Abstract

Le présent travail a pour objectif de mesurer et d’analyser l’efficacité des établissements de la formation professionnelle en Tunisie. Pour cela, une méthodologie en deux étapes a été utilisée. La première étape concerne l’estimation de l’efficacité technique par le modèle BCC (1984). La deuxième étape estime l’efficacité allocative en utilisant les modèles des coûts d’ombre: Kumbhakar (1996) et Balk (1997). Les principaux résultats montrent, d’une part, que ces établissements peuvent être classés, par niveau d’efficacité technique, en trois groupes. Le groupe hautement efficace, dont les scores dépassent 0.8, renferme 20% des établissements. Le groupe moyennement efficace, dont les scores sont entre 0.5 et 0.79, renferme 46%. Enfin, le groupe faiblement efficace, avec des scores inferieurs à 0.5, contient le reste des centres. D’autre part, les résultats montrent que les centres sont allocativement efficaces (> 0.8).

This paper aims to measure and analyze efficiency of public training establishments in Tunisia. For that, a two-stage methodology is used. The first stage estimates technical efficiency scores using the BCC model (1984). The second, based on results of the first stage, estimates allocative ones using shadow cost models: Kumbhakar (1996) and Balk (1997). The main results provide, on the one hand, that establishments could be classified, by technical efficiency level, into three groups. The most efficient group, with scores higher than 0.8, includes 20% of establishments. The middle efficient group, with scores between 0.5 and 0.79, represents 46%. Finally, the rest (34%) represent a lower efficient group with scores under 0.5. However, results show that centers are allocatively efficient (>0.8).

First Page

45

Last Page

60


Share

COinS