•  
  •  
 

Abstract

Studies of school administrators in North America, Europe, and Australia have shown consistently that women, although a majority in the teaching force, are under-represented in leadership positions. This study examine whether the factors associated with under-representation of women in school administration in Kenya are the same as they are in other countries. The female participants identified six barriers. These are, family obligations, cultural beliefs, unethical recruitment practices, lack of networking, low expectation of success, lack of role models and mentors. The participants further identified four areas for improvements. These are, educating the public, training and exemplars, and recruitment.

Les recherches sur les administrateurs des écoles en Amérique du Nord, en Europe, et en Australie ont montré régulièrement que les femmes, qui pourtant font la majorité de l'effectif des enseignants, sont toujours sous-représentées dans les positions de dirigeants. Cette recherche a pour but d'examiner si les facteurs associés à cette sous représentation sont les mêmes que dans les autres pays. Les participantes à cette recherche ont identifié six obstacles. Ce sont: les obligations familiales, les croyances culturelles, les pratiques peu éthiques de recrutement, le manque de gestion de réseau, une espérance non élevée de succès, et le manque de modèles à émuler ou de mentors. Les participantes ont ensuite identifié quatre domaines où l'on pourrait effectuer les améliorations. Ce sont: l'éducation du public, la formation, des modèles, et le recrutement.

First Page

1

Last Page

22


Share

COinS