•  
  •  
 

Abstract

This paper examines the schooling reform in the post-socialist transformation of Kazakhstan. Adopting a rights-based approach to education, it looks at the ways in which the current education system addresses (or fails to address) the rights and needs of various stakeholders in the society, including teachers, learners, parents, civil society, and policymakers. Two recent large-scale educational reforms form the focus of the paper: a national standardized assessment and a transition from 11 to 12 years of schooling. Implications of the current reform initiatives for Kazakhstan’s development are also discussed, pointing to lessons for understanding schooling and social change in post-socialist transformation.

Cet article examine la réforme scolaire pendant la période de transformation post-socialiste du Kazakhstan. En adoptant une approche basée sur les droits de l'éducation, l'auteur considère les méthodes que l'actuel système d'éducation emploie pour répondre (ou ne pas répondre) aux droits et aux besoins des parties prenantes de la société, y compris, les enseignants, les apprenants, les parents, la société civile, et les responsables de politique. Cet article met au point le deux récentes réformes scolaires à grande envergure: la standardisation de l'évaluation nationale et l'ajout d'une année en plus à l'ancien système scolaire de 11 années. L'auteur y examine aussi les répercussions des initiatives de la réforme actuelle pour le développement du Kazakhstan, et suggère les leçons qui pourront nous faire comprendre l'éducation et le changement de la société dans la transformation post-socialiste.

First Page

71

Last Page

90


Share

COinS