•  
  •  
 

Abstract

As a comparative case study of two different national post-secondary students’ federations, the Canadian Federation of Students (CFS), and the Cuban Federación Estudiantil Universitaria (FEU), this paper explores why postsecondary students organize politically. The history and present activities of each organization are reviewed to compare their work as it takes place in two very different national contexts. The paper then moves to a discussion of the political goals and motivations driving these organizations in the neoliberal present and argues that students in both organizations are engaged in similar efforts both to improve their own lives and social conditions more generally.

Cet article, comme une étude de cas de deux fédérations nationales d'étudiants de deux pays différents, à savoir, la FCE canadienne (Fédération canadienne des étudiants) et la FEU cubaine (Federación Estudiantil Universitaria) examine pourquoi les étudiants universitaires s'organisent politiquement. L'auteure passe en revue l'histoire et les activités courantes de chacune des deux organisations pour comparer leurs oeuvres qui ont été accomplies dans deux contextes nationaux très différents. L'auteure continue à discuter les buts politiques et les motivations qui commandent ces organisations dans le néolibéral présent. Elle soutient que les étudiants dans les deux organisations se sont engagés avec un effort semblable pour améliorer leurs propres vies et d'une façon générale, les conditions sociales.

First Page

62

Last Page

74


Share

COinS