•  
  •  
 

Abstract

Seen positively, transnationalism enriches the cultural, linguistic and religious diversity of many countries and enhances the exchange of goods and services in the increasingly globalized economy. Seen negatively, transnationalism creates disunity in terms of introducing new ethnic, linguistic and religious traditions in developed countries, and poses risks to security and national well being. This paper examines citizenship conceptions, policies and practices directed towards transnational migrants within the European Union, the United States, and Canada.

D’un point de vue positif, le transnationalisme enrichit la diversité culturelle, linguistique et religieuse de plusieurs pays et il accroît les échanges de produits et services dans une économie de plus en plus mondialisée. D’un point de vue négatif, le transnationalisme crée des pertes d’unité par l’introduction de nouvelles traditions ethniques, linguistiques et religieuses dans les pays développés, de même qu’il pose des risques à la sécurité et au bien-être national. Cet article examine les conceptions de la citoyenneté, les politiques et les pratiques à l’égard des migrants transnationaux dans l’Union européenne, aux États-Unis et au Canada.

First Page

68

Last Page

77


Share

COinS